La pyramide alimentaire de 18 mois à 6 ans

La pyramide alimentaire de l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance) pour les enfants de 18 mois à 6 ans est un outil de référence qui permet d’expliquer l’équilibre alimentaire sur une journée. Elle met en lumière les besoins spécifiques du jeune enfant et peut être un moyen ludique d’aborder le sujet de l’équilibre alimentaire à partir des pratiques de chacun.

Elle met en évidence :

  • les familles alimentaires, qui correspondent aux aliments regroupés selon leurs nutriments dominants,
  • la proportion des aliments des différentes familles alimentaires à consommer (selon leur position dans la pyramide),
  • la fréquence de consommation recommandée de chaque famille alimentaire sur la journée.


On remarque également, à droite de la pyramide alimentaire, un élément indissociable d’une alimentation équilibrée : l’activité physique !

Comment « lire » cette pyramide alimentaire ?

Elle se lit de bas en haut et de gauche à droite.

A la base de la pyramide figurent les familles alimentaires qui doivent être consommées le plus souvent et en plus grande quantité (sur la journée).
Plus on se dirige vers la pointe de la pyramide, plus la fréquence et la quantité recommandée diminuent.

La lecture de gauche à droite permet de désigner la famille alimentaire prédominante lorsque deux groupes d’aliments partagent le même étage (c’est le cas des légumes et des fruits).

La place des familles alimentaires dans la pyramide de l’ONE

Des féculents à chaque repas
A savoir 4X/jour. Les féculents sont la base de notre alimentation. Leur richesse en amidon et en fibres apporte énergie et satiété.
Les féculents ont donc toute leur place au goûter aussi, puisqu’il s’agit d’un repas en tant que tel. Le pain, par exemple, est une excellente base pour le goûter.

Des fruits et légumes au moins trois fois par jour
Ces aliments sont sources de nombreuses vitamines, sels minéraux, fibres et eau. Ces éléments essentiels protègent des maladies infectieuses, des cancers et régulent le transit intestinal.

Des produits laitiers deux à trois fois par jour
Les produits laitiers apportent le calcium nécessaire à la consolidation des os et des dents. Le calcium présent dans les produits laitiers est particulièrement bien utilisé par l’organisme, du fait qu’il est associé au lactose et/ou à la vitamine D.

Remarque : Contrairement au nourrisson, le jeune enfant peut remplacer la consommation de lait par un autre produit laitier.

Des viandes, poissons et œufs 1 seule fois par jour
Ces aliments riches en protéines servent à la construction du corps et apportent du fer de bonne qualité nécessaire à l’organisme.

Des matières grasses chaque jour un peu
Les graisses sont source d’énergie et de nutriments essentiels [1], tels que les vitamines et les acides gras essentiels qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.
Cependant, les matières grasses ne se valent pas toutes, car chacune a des effets différents sur la santé. Il est conseillé de varier les matières grasses en privilégiant les huiles (surtout riche en oméga 3, telle que l’huile de colza).

Remarque : Jusqu’à l’âge de 3 ans, les besoins en lipides sont proportionnellement plus importants que ceux de l’adulte. Il est toujours recommandé d’en ajouter dans leur repas de légumes. Une réduction des matières grasses ajoutée n’est justifiée qu’à partir de l’âge de 4 ans.

De l’eau tout au long de la journée
L’eau est la seule boisson indispensable à l’organisme. Elle tient une place importante dans le domaine de l’équilibre alimentaire, au même titre que les familles alimentaires. Elle doit être proposée à tous les repas, entre les repas, au lever de sieste, …
Ce qui compte avant tout, c’est de donner aux enfants de petites quantités d’eau et fréquemment.

NB : Vous pouvez également consulter la pyramide alimentaire des adultes



Téléchargez la Pyramide alimentaire 18 mois - 6 ans :
PDF - 4.8 Mo




A. Alaoui – N. Claes, diététiciennes pédiatriques, Direction Santé – ONE

Mis à jour le 18/04/2017