CSS : Nouvelles recommandations nutritionnelles 2019

4 novembre 2019

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a élaboré, en concertation avec les autorités compétentes, un avis sur les priorités en matière de choix alimentaires devant contribuer efficacement à maintenir et promouvoir notre santé.

Les recommandations proposées dans ce nouvel avis intitulé "FBDG - Food Based Dietary Guidelines " concernent la population adulte et sont étayées par l’évidence scientifique la plus récente. Elles se veulent très pratiques et tiennent compte de la culture alimentaire de la population !

Parmi 12 recommandations, 5 règles d’or se dégagent

Manger pour gagner des années de vie en bonne santé, c’est possible ! Mais, comment s’y prendre ? L’internet et diverses publications grand public fourmillent de conseils en tous genres mais il est souvent difficile d’en vérifier l’exactitude scientifique ainsi que la portée réelle. De plus ils sont souvent incomplets et non hiérarchisés. C’est pour cette raison que le CSS propose en priorité cinq recommandations qui auront le plus grand impact sur la santé :

1) Consommer tous les jours au moins 125 g de céréales complètes en fonction des besoins énergétiques. Afin de profiter de leurs bienfaits, il est préférable que ceux-ci remplacent les céréales raffinées ; par exemple, privilégier le pain intégral ou complet au pain blanc, les pâtes complètes aux pâtes blanches, etc.

2a) Manger quotidiennement 250 g de fruits, soit deux fruits par jour. Pour éviter un excès de sucres et/ou de graisses ajoutés, privilégier les fruits frais sans adjonction de sucre ou de graisses. Rechercher la variété en se laissant guider par l’offre saisonnière et locale. Laver toujours et peler si nécessaire les fruits avant de les manger.

2b) Manger tous les jours au moins 300 g de légumes (crus ou préparés). Varier ses choix de légumes et se laisser guider par l’offre saisonnière et locale.

3) Manger des légumineuses toutes les semaines. Remplacer au moins une fois par semaine la viande par des légumineuses. La culture et la production des légumineuses ont en outre l’avantage d’un faible impact sur le climat.

4) Manger tous les jours de 15 à 25 g de noix ou de graines sans enrobage salé ou sucré ; une poignée correspond à environ 30 g. Il est important de choisir des produits riches en acides gras de type omega-3.

(5) Choisir des produits pauvres en sel et éviter d’en ajouter lors de la préparation des repas ou à table. Les herbes aromatiques et les épices non salées sont des alternatives savoureuses !

Sans oublier la convivialité et la durabilité !

Enfin et sans aborder le problème de manière approfondie, le CSS plaide pour que des considérations de durabilité demeurent une dimension à part entière dans l’implémentation de ses recommandations. Penser à l’avenir est plus que jamais indispensable pour préserver les générations actuelles et futures des conséquences négatives de l’épuisement des ressources naturelles de la planète et du changement climatique.

Pour télécharger le communiqué de presse du CSS, cliquez ici

Un nouvel outil pédagogique a été développé par Food in Action et la Haute École Vinci sur base des nouvelles recommandations alimentaires du Conseil Supérieur de la Santé : l’Épi Alimentaire. Il représente, par ordre décroissant, les 5 principales priorités alimentaires qui sont associées au plus grand bénéfice sur le plan de la santé.

Pour le découvrir et le télécharger rdv sur le site de Food in Action
Mis à jour le 07/11/2019