Les plats préparés sont-ils bons pour la santé ?

Un homme fait ses courses Impossible de ne pas le remarquer : les rayons de nos supermarchés sont de plus en plus achalandés de plats préparés qu’il suffit de réchauffer à la poêle, au four ou au micro-ondes selon les cas.
Mais au fond, que contiennent ces préparations ?
Ces plats préparés sont-ils bons pour la santé ?

Explications et conseils.

Trop gras, trop sucré, trop salé et des apports nutritionnels faibles

En réalité, un certain nombre d’arguments santé devraient nous faire réfléchir à nos comportements d’achats. En effet, ces aliments, standardisés pour plaire au plus grand nombre, sont généralement proposés :

  • dans des rations souvent supérieures à nos besoins individuels et sans toujours garantir un bon apport d’éléments nutritifs,
  • concoctés avec des additifs et autres colorants,
  • ils ne se privent pas d’ajouts :
    • en sucre,
    • en gras
    • ou en sel, qui flattent le goût et incitent à continuer à manger de telles préparations.

D’ailleurs, ce n’est souvent qu’en raison des pressions des consommateurs et de leurs associations de défense, que les industriels finissent par diminuer leurs trop-pleins de sel, de sucre, de gras ou leurs recours à des graisses saturées, à des acides gras trans ou à des oméga 6, qui tous, en excès, nuisent à notre santé.

Et en dépit des discours des industriels de l’agroalimentaire, les étiquetages permettent encore difficilement de repérer ou de comprendre les éventuels déséquilibres alimentaires qui découlent de la consommation de ces produits.

Saviez-vous ?
En Europe, et particulièrement en France, les séniors sont les plus gros consommateurs de plats préparés (rapport 2012 réalisé par Datamonitor). L’Observatoire de la qualité de l’alimentation a jugé insuffisants les efforts de l’industrie agroalimentaire pour réduire les apports excessifs en sucre, gras et sel.

Voilà pourquoi, selon les spécialistes, les plats préparés ne devraient arriver sur nos tables que de temps en temps, en "dépannage". Dans la mesure du possible, il est conseillé de privilégier les préparations faites maison.

C’est souvent moins compliqué, plus valorisant, agréable et moins "mangeur de temps" que l’on s’imagine. Sans parler des atouts santé qui en découleraient.

Des idées rapides et faciles pour manger équilibré ?

Présentation d'un potage accompagné de pain

  • Pensez aux soupes. Elles sont une bonne alternative pour manger des fruits et des légumes. Et pour les seniors, une source d’hydratation non négligeable.
  • Les légumes surgelés ou en conserves, "nature", peuvent vous faire gagner du temps lors de la préparation.
  • Lorsque vous cuisinez un plat, pensez à préparer de plus grandes quantités que vous surgèlerez en différentes portions. Pratique à embarquer au travail.
  • Si le choix se porte vers les préparations toutes faites, privilégiez celles qui contiennent la plus grande variété de légumes, féculents et le moins de sel ou d’assaisonnement possibles. Et puis, vous pouvez toujours compléter votre assiette avec un plat de crudités, de salade, un potage ou un fruit en dessert.

Photo © Peter Atkins & © Alain Wacquier - Fotolia


MP3 - 6.8 Mo
ECOUTEZ LE PODCAST


"La santé pour mieux vivre : Marketing et alimentation"
Observatoire de la santé du Hainaut


Mots-clés: Face à l’offre
Mis à jour le 12/10/2016