On fait entrer la vie dans l’école et l’école dans la vie

L’école de Peu d’eau d’Andenne est une école fondamentale spécialisée pour des enfants de type 1 et 2 en maternelle (arriération légère et profonde), 2 et 8 (troubles d’apprentissage) pour le primaire.
L’école est tout en couleurs et en panneaux didactiques portants sur les règles pour se comporter à table, mais aussi sur l’hygiène dentaire, la provenance des aliments, etc.

  • Les repas chauds y sont plébiscités puisque plus de 50% des élèves les consomment. La cuisinière a peu à peu laissé tomber les sauces au profit des épices. Elle propose une plus large variété de féculent, mais aussi des mets peu usuels comme les crustacés ou le sirop d’érable !
  • L’accent est mis sur la présentation des assiettes. Ainsi, les repas de fêtes se composent à l’école d’un apéritif (non alcoolisé bien sûr !), d’une entrée, du plat principal et d’un dessert. Avec les bénéfices engendrés par les repas, la cuisinière recevra un robot permettant entre autres des découpes plus attractives des légumes.
  • Des petits-déjeuners du monde entier ont également été offerts par l’école et un grand repas annuel rassemble à la fin de l’année parents, enfants et l’équipe éducative.
  • L’école bénéficie également des services d’une puéricultrice chargée entre autres d’inculquer des notions d’hygiène au sens large. Lors de ma visite, elle montrait à un élève comment sécher la peau entre les orteils après la piscine. Quarante minutes plus tard, elle lisait à un groupe d’élèves une histoire sur les caries dentaires.

Les classes travaillent selon des thématiques toute l’année

J’ai relevé la classe des arts corporels, des artistes, des reporters mais aussi celle des cuisiniers :

  1. Une cuisine didactique y a été installée et dans le jardin, à l’arrière, un potager et un verger leur sont destinés.
  2. Une fois par mois, cette classe des cuisiniers réalise un repas diététique, de l’élaboration du menu à la vaisselle.
  3. Les enfants réalisent aussi des potages avec leurs récoltes, et lors de la cueillette des pommes, des jus, cake, compote, tarte, pomme au four...
  4. Parallèlement à la confection des plats, des visites sont organisées auprès des marchands, dans les fermes où ils peuvent appréhender le rapport qualité/prix des aliments, mais aussi la provenance de ceux-ci.
  5. Des photos fixent le vocabulaire et des panneaux reprennent les règles d’hygiène et de sécurité : se laver les mains, mettre un tablier, retenir ses cheveux, éviter les dangers potentiels d’une cuisinière au gaz etc.

L’école ne néglige pas les bienfaits de l’exercice physique puisque les élèves bénéficient de 4 heures de sport par semaine : 2 heures de gym et 2 heures de natation. La piscine se trouve au bout de la cour de récréation !

De plus, des jeux et du matériel de sport sont mis à disposition des élèves pendant les recréations et pour "l’après 4 heures" (panier de basket, table de ping-pong, ballons).


Plus d’informations :
Ecole de Peu d’eau d’Andenne
Chaussée de Ciney 246,
5300 Andenne
085/ 84 33 34
www.ecolepeudeau.be
Mis à jour le 28/10/2015