Blog

Régime à base de pigeon Commenter

La page de la période des fêtes de fin d’année est tournée… Mais je peux sans risque faire le pari que les publicités pour les régimes visant à effacer les soi-disants bourrelets, apparus suite aux agapes récentes, remplaceront celles qui nous ont inondés en décembre. Vous vous souvenez ? Tous ces conseils censés nous préparer à amortir l’impact des excès, voire à perdre 2 ou 3 kilos pour faire de la place à la dinde, au foie gras et aux verres de mousseux ?

Pigeon ou pas ?


Examinons un instant ensemble une de ces invitations non sollicitées à la minceur. Outre les nombreux appels du pied entrevus à la télévision ou en feuilletant une revue, j’ai eu le plaisir de recevoir un mail au titre prometteur : « perdez vos kilos superflus grâce à notre guide ». Notez qu’on ne parle pas de poids excessif, d’obésité, non : juste le superflu. La légèreté dans la formulation de l’intitulé du message n’était pas une fausse promesse pour la suite de la proposition.

« Votre livre et votre bilan minceur offerts ! ». Le point d’exclamation n’est pas de moi, mais j’y adhère pleinement : que voilà une belle offre. Surtout, qu’en grands caractères, gras, de couleur, on lisait ensuite « Perdez du poids sans vous priver ». Alors là, chapeau ! Qui ne serait pas tenté (allons allons, soyez honnête…).

Mon oreille se dresse cependant à la lecture de la ligne suivante : « Découvrez les secrets minceur des plantes ». Bravo, du grand art : on appelle à la rescousse le secret (le mystère, la magie, la connaissance occulte réservée aux élus…) et la nature (qui, comme chacun le sait, n’est que bienveillance, pureté, sécurité…).

Pleinement époustouflé par la maestria de l’auteur, je clique sur un des liens suggérés. Je choisis « Profitez dès aujourd’hui de cette offre exclusive » (exclusive, je suis donc un heureux élu) plutôt que « demandez notre livre gratuit » (un peu trop mercantile à mon goût)… et je ne suis pas déçu.

Poncifs et stigmatisation

La page d’accueil du site se décline en une gamme de verts (couleur nature) avec paysages de collines mi-ombrées mi-ensoleillées, rehaussée d’un magenta très féminin. Trois dames se partagent la page, le dernier quart montrant le livret au titre alléchant « Phytothérapie pour maigrir », avec la mention « Ce livre 9,90 euros offert ». Une bonne affaire donc !

Une de ces dames nous attend, écouteurs sur les oreilles, grand sourire et tête penchée dans une attitude d’écoute bienveillante ; elle brandit un écriteau « Bilan minceur offert ». Bon, on commence à le savoir.

Plus bas, sous l’intitulé « Régime traditionnel » (mon dieu, quelle horreur, y a-t-il encore des gens qui mangent traditionnellement à notre époque, comment est-ce possible ??), une deuxième dame fait la moue et plisse disgracieusement le front devant une assiette blanche vide. Ah oui, j’oubliais de vous préciser qu’elle est affublée de cheveux gras, de deux petites couettes ridicules et infantilisantes. Et aussi qu’elle est bien rondelette (certains diraient obèse) et serrée dans un chemisier (rose évidemment) qui moule et met en avantage ses quelques kilos « superflus ».

Et la troisième dame ? Devinez… Mince (très mince même…), dans un maillot décolleté, sourire éclatant (végétal plutôt que carnassier, vu la belle assiette pleine de crudités qu’elle porte devant elle comme un étendard). Intitulée « Coaching + phytothérapie », la belle jeune femme nous invite à l’action.
Car la phytothérapie selon le site « Venez que je vous plume », c’est une formule magique : détox + minceur + santé. CQFD. Et revoilà la fameuse "détox" ce concept génial inventé par une boîte de marketing douée. Les scientifiques ont beau chercher en vain de quoi on peut bien parler, qu’à cela ne tienne, le succès du concept reste entier et se décline en drainage minceur, détoxification, brûleur de graisse, etc.

A propos de scientifique, ne l’oublions pas ! Sur notre site, le bonhomme apparaît sous nos trois dames : blouse blanche, sourire retenu et discret, bien propre sur lui, mince et les quelques cheveux blancs signalant l’expérience dans une chevelure bien coiffée, debout dans un environnement gris-bleu très classique et un brin austère. Du sérieux, donc. Place à la (pseudo) science, celle qui s’appuie sur des demi-vérités et des sujets sociétaux à la mode. Ici, elle nous assène comme une vérité (?) que l’alimentation « ne peut plus à elle seule vous garantir à 100% les apports en bons nutriments qui vont soutenir votre organisme à perdre du poids et à rester en bonne santé.(…) C’est avec les compléments alimentaires que vous allez faire sauter les barrières qui vous empêchent de perdre du poids sainement et durablement. »

Suivent évidemment les témoins otages traditionnels qui nous disent combien ils ont maigri et sont heureux d’avoir brouté leurs végétaux assaisonnés de la phytothérapie vendue à prix d’or.

In fine, je suis un peu déçu : les ficelles du procédé publicitaire deviennent doucement des amarres de paquebot transantlantique…

Je décide donc de ne pas pousser le bouchon plus loin (notamment parce que, pour obtenir le fameux livre -plutôt un livret léger selon ce que j’en vois sur la photo-, je dois « accepter de recevoir des conseils exclusifs de la part de et de ses partenaires ». Je ferme aussitôt cette invitation à ouvrir la porte à une invasion nauséeuse de mails publicitaires. Et je vais regarder dans le frigo s’il ne reste pas un peu de pigeon farci et de gâteau au chocolat pour évacuer cette sotte idée de bilan minceur et de détox. J’aurai moins faim demain et je me ferai une bonne salade mêlée pleine, n’en déplaise à « Venez que je vous plume », de minéraux, de fibres et de vitamines.

> Plus d’articles de cette rubrique…

Publié le 7 janvier 2017 | par Patrick T. |
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.